Gouverner/Contester

Dès ses débuts , le Comptoir suisse offre une tribune de choix aux élites politiques et économiques du canton. On s’y met en scène lors des défilés et de la journée officielle , et on y entretient, plus discrètement , son réseau de relations. Organisations patronales et syndicats , élus politiques et magistrats – majoritairement des hommes – s’y côtoient lors des banquets et des nombreuses assemblées qui ponctuent la manifestation. Très vite , le Comptoir devient un bastion des partis bourgeois. Ne dit-on pas d’ailleurs que la jeune garde du puissant Parti radical démocratique fait ses armes dans ses divers services et que ses pontes finissent par rejoindre son conseil d’administration ? Mais dans le sillage des « années 68 », le symbole vacille. Beaulieu devient alors le théâtre de divers mouvements contestataires qui prennent le Comptoir pour cible.

Exposition